SD Danse et arts plastiques

Enseignant

Daniel DOBBELS, Carole Quettier

L’objectif de ce séminaire est de permettre que, dans le cours du travail, de la recherche et de la formation s’ouvre un dialogue entre l’étudiant.e et l’enseignant. Suivant les différents temps qui en matérialisent l’objet, ce dialogue permettra de discerner et de donner corps à cette part d’inconnu qui veille sur leur nécessité, à la fois singulière, familière et toujours suffisamment étrange pour qu’aucune interprétation ne vienne aliéner ou réduire le sens, c’est-à-dire l’avenir. « Reconnaître en soi ce qu’on ne se connaissait pas », disait Henri Michaux.

L’apport de la connaissance propre à la danse contemporaine peut représenter un accès privilégié à ce qui est en mouvement, plus ou moins explicitement, dans la recherche de l’étudiant.e, quel que soit son médium.

Les thèmes d’approche se situeront tous sur la question de l’espace, du corps et de la relation à l’objet, et pourront entraîner des formes d’expérimentations dansées. Ainsi définie, la méthode tient pour l’essentiel dans le respect qu’impose, implicitement, la teneur du travail ou du projet engagé par l’étudiant.e. Même latent, son contenu tolère plusieurs angles d’approche (théoriques, réflexifs, pratiques ou expérimentaux) dont le jeu permet de saisir son trait le plus incisif (le plus vivant).

Évaluation

Assiduité et implication dans les propositions d’expérimentation.

Travail de formalisation défini avec l’enseignant.

Année d’études : 5

Les lundis de 11h à 13h et rendez-vous individuels de 14h à 17h, salle de dessin

2 octobre

6, 13 et 27 novembre

4, 11 et 18 décembre