Admission aux Beaux-Arts de Paris

Il existe deux niveaux d’admission :

• entrée en première année

• entrée en cours d’études

Les dates d’inscription aux examens et les dates des épreuves sont fixées par le directeur et sont consultables sur le site internet de l’École dès la rentrée.

Les candidat.e.s à l’admission ne peuvent se présenter que trois fois à l’entrée à l’École.

L’examen d’entrée comporte pour tous les candidats une épreuve d’admissibilité sur dossier et, en cas d’admissibilité, une épreuve d’admission sur entretien, assortie d’une épreuve de dessin et d’une épreuve de culture et d’analyse (pour l’entrée en première année uniquement).

Conditions de candidature

Entrée en première année

Pour se présenter, les candidats doivent être titulaires du baccalauréat ou d’un diplôme équivalent, ou être susceptibles de répondre à cette condition avant le 1er octobre de l’année en cours. En l’absence des diplômes requis, les candidat.e.s peuvent joindre à leur dossier une demande de dérogation, adressée au directeur.

Entrée en cours d’études

Les candidat.e.s doivent justifier, à la date de dépôt de leur dossier, de deux années d’études supérieures accomplies avec succès attesté.

Dans le cas contraire, les candidat.e.s peuvent solliciter une dérogation auprès du directeur, à la condition impérative de pouvoir justifier d’une expérience professionnelle qualifiée d’au moins vingt-quatre mois consécutifs.

Modalités de candidature

Le dossier administratif d’inscription à l’examen d’admission est téléchargeable sur le site internet de l’école et à disposition sur place. Il doit être retourné dûment complété, assorti de l’ensemble des pièces justificatives demandées.

À l’issue de l’examen du dossier, le/la candidat.e reçoit une convocation pour venir à l’École déposer son dossier artistique.

Les dossiers incomplets, hors délais, ainsi que ceux dont la réception entraîne pour l’École des formalités ou des frais sont systématiquement refusés.

Les candidat.e.s de nationalité étrangère sont soumis au régime général de l’admission. Tous les documents doivent impérativement être traduits en français et certifiés. Une bonne connaissance de la langue française est recommandée pour intégrer l’École ; le niveau de maîtrise de la langue française sera apprécié par le jury au cours de l’entretien d’admission.

L’examen d’entrée est la seule voie d’accès à l’École.

Les stages et séjours temporaires ne sont admis que dans le cadre d’échanges officiels, formalisés par une convention signée avec les universités ou écoles d’art concernées.

Épreuve d’admissibilité

Les candidat.e.s doivent présenter un dossier de candidature dûment complété, accompagné d’un dossier de travaux artistiques personnels.

Pour les oeuvres de grand format et les oeuvres en volume, les candidat.e.s doivent constituer un dossier photographique représentatif de leurs travaux (sans diapositives). Les dessins doivent être originaux et les vidéos au format Dvd.

Ces dossiers sont examinés par un jury de professeurs, qui fixe la liste des personnes retenues pour les épreuves d’admission.

Épreuve d’admission

Entrée en première année

Elle comporte trois épreuves :

• une épreuve de dessin ;

• une épreuve de culture et d’analyse qui consiste en un commentaire écrit où les candidat.e.s doivent témoigner non seulement de leur capacité d’interprétation et d’invention, mais aussi de leurs connaissances ;

• la présentation d’un dossier de travaux personnels et un entretien avec le jury qui interroge les candidat.e.s aussi bien sur leur travail que sur leurs champs d’intérêt.

Le jury se prononce souverainement sur l’admission.

Entrée en cours d’études

Elle consiste en la présentation des travaux personnels et un entretien avec le jury, qui interroge les candidat.e.s aussi bien sur leur travail que sur leurs champs d’intérêt.

Le jury se prononce souverainement sur l’admission, détermine le niveau d’admission dans l’École et éventuellement les Unités de Cours (UC) à rattraper.

Procédure annuelle d’inscription

Inscriptions pédagogiques

Les inscriptions pédagogiques sont obligatoires dans le calendrier fixé par le service de la vie scolaire.

Les étudiant.e.s ne peuvent être évalué.e.s que dans les matières où ils/elles sont régulièrement inscrit.e.s.

Interruptions d’études

Une interruption d’études peut être demandée par les étudiant.e.s pendant leur scolarité à l’École pour des raisons de maladie, de grossesse ou des raisons professionnelles ou personnelles graves.

Dans tous les cas, une demande doit être faite au responsable du service de la vie scolaire, assortie des justificatifs adéquats. La durée de l’interruption ne peut dépasser une année.