Traversez les Beaux-Arts

Du 25 au 29 juin, durant 5 jours, Traversez les Beaux-Arts, réunit pour la deuxième année consécutive, deux temps forts : Ateliers Ouverts et Finale l’exposition des diplômés. Une occasion unique pour le grand public de découvrir la jeune création et la diversité artistique produites par les étudiants des Beaux-Arts de Paris.

Ainsi, 70 artistes diplômés en 2018 investiront le Palais des Beaux-Arts pour présenter leurs oeuvres primées et tous les ateliers soit une trentaine seront ouverts, offrant un panorama des travaux réalisés par les étudiants de la première à la cinquième année.

Installations, peintures, photos, sculptures, vidéos seront à découvrir, performances et musique viendront rythmer ce programme festif.

Finale (25-29 juin)
25 juin à partir du 18h
13 quai Malaquais Paris 6

Ateliers Ouverts (27-29 juin)
27 juin à partir du 15h
14 rue Bonaparte Paris 6

Entrée libre

 Téléchargez le communiqué de presse


Partenariat Les Echos

Dans le cadre d’un partenariat exclusif d’un an (mai 2019/mai 2020) signé avec le quotidien Les Echos, les étudiants et jeunes diplômés des Beaux-Arts de Paris sont invités à participer à la création d’une illustration destinée à habiller le logo historique des Echos. L’illustration lauréate est publiée pendant une semaine (5 parutions) en 4e de couverture du quotidien ainsi que dans la galerie des Echos.fr accompagnée d’une courte interview de l’artiste . Les autres projets retenus, mais non sélectionnés, sont publiés sur le site internet des Echos.
Les thèmes d’inspiration sont libres : actualité, date anniversaire, grands sujets de société…

La lauréate de la première parution est Hélène Janicot, étudiante en 1ère année dans l’atelier Fanchon/ Piffaretti/ Figarella. Sa création apparaîtra dans le journal du 27 au 31 mai, sur le thème des élections européennes.

www.lesechos.fr

Voir les conditions pour participer à cet appel à candidature

 


S'inscrire à temps - Ateliers Arndt, Renault et Vannier

Dix jeunes artistes issus des Beaux-arts de Paris, ayant mené une réflexion et un travail artistique autour de l’écriture et de la stèle, considérés respectivement comme vecteur de sens et forme sculpturale, investissent la Galerie des Inscriptions grecques, en regard des épitaphes, énumérations, dédicaces, décrets juridiques et honorifiques, gravés sur les marbres extraits des carrières du monde méditerranéen.

avec :
Aurélia Casse, Timothée Chalazonitis, Simon Dziura-Keukelinck, Etienne Fouchet, Théo Krief, Vincent Laval, Marc Lohner, Nathalie Novain, Mariya Olegovna et Olivia Ruiz

Commissariat : Ludovic Laugier conservateur du patrimoine au Département des Antiquités Grecques étrusques et romaines du musée du Louvre, Götz Arndt, Philippe Renault et Fabrice Vannier, professeurs aux Beaux-Arts de Paris

Au musée du Louvre - Aile Denon
Galerie des Inscriptions grecques
du 15 mai au 17 juin 2019 

 Télécharger le programme

 


Jeunes Artistes en Europe. Les Métamorphoses

Du 4 avril au 16 juin 2019, la Fondation Cartier pour l’art contemporain présente Jeunes Artistes en Europe. Les Métamorphoses, une exposition consacrée à la diversité des voix et à la vitalité des échanges qui animent le vaste territoire artistique européen.

Elle réunit 21 artistes, issus de 16 pays, s’exprimant à travers la peinture, la sculpture, la mode, le design ou le film. Nés entre 1980 et 1994, ces artistes ont grandi après la chute du mur de Berlin, dans un continent encore jeune au regard des bouleversements récents qui ont profondément redéfini ses contours. Ils sont français, géorgiens, grecs, portugais, anglais, polonais ou même nés hors d’Europe. Tout en soulignant les correspondances qui relient ces artistes, Les Métamorphoses s’attache avant tout à montrer chacun d’eux dans sa singularité.

Avec les œuvres de :
Gabriel Abrantes, Magnus Andersen, Evgeny Antufiev, Charlie Billingham, Kasper Bosmans, Formafantasma, Benjamin Graindorge, Miryam Haddad, Klára Hosnedlová, Nika Kutateladze, Piotr Łakomy, Lap-See Lam, Kostas Lambridis, Kris Lemsalu, George Rouy, John Skoog, Tenant of Culture, Alexandros Vasmoulakis, Marion Verboom, Jonathan Vinel, Raphaela Vogel

Plus d'infos

 


Prolongation des inscriptions aux Cours d'été

Les Beaux-Arts de Paris proposent chaque année quatre semaines de stages intensifs ouverts à tout public. Vous avez jusqu'au 28 juin pour vous inscrire.

En savoir plus ...

 

 


Jagna Ciuchta - Darlingtonia, la plante cobra

Commissaire : Lionel Balouin

Galerie Édouard Manet
3, place Jean-Grandel
92230 Gennevillers

Exposition du 4 avril au 15 juin 2019
Rencontre avec l'artiste le samedi 13 avril à 14:30

Avec Cécile Bicler, Éléonore Cheneau, Arnaud Cousin, Viktorie Langer, Colombe Marcasiano, Laura Porter, Benjamin Swaim, Céline Vaché-Olivieri, Carrie Yamaoka, Virginie Yassef et des artistes anonymes (liste susceptible d’évoluer au cours de l’exposition). 

 

Les expositions de Jagna Ciuchta sont pensées comme des écosystèmes et le prétexte à des invitations multiples. Elle les investit comme des terrains de réflexion sur les conditions de monstration et de circulation des œuvres que ce soit sous forme d’objet ou de reproduction. Pour ce nouveau projet Jagna Ciuchta s’adosse à la particularité de l’École municipale des beaux-arts / galerie Édouard-Manet qui s’oriente aussi bien du côté des pratiques amateurs qu’en direction de la création contemporaine. Le titre de l’exposition « Darlingtonia, la plante cobra » résonne comme le titre d’une série Z centrée autour d’une héroïne, glissant dans une succession de métamorphoses de l’humain, au végétal et à l’animal. Les images « carnivores » réalisées à l’occasion sont autant de photographies documentaires d’œuvres, en conditions réelles ou fictionnelles d’exposition. Ces images côtoient parfois leur double original et d’autres œuvres dans un display, à la fois décor et dispositif de présentation conçu par Jagna Ciuchta. Dans un déplacement perpétuel des formes, l’ensemble interagit, se développe et se maintient dans un réseau d’échanges et de dépendances.

Cette exposition fera l'objet d’une soutenance de thèse par Jagna Ciuchta (doctorat au sein de EA 7410 - Sciences, Arts, Création, Recherche SACRe / PSL et préparé aux Beaux-Arts)

Visuel © Jagna Ciuchta, Cabin Porn, 2019, avec Cécile Bicler, Feu forêt, 2019  

 


Prix 2019 des Amis des Beaux-Arts de Paris

Prix 2019 des Amis des Beaux-Arts de Paris

Les Amis des Beaux-Arts lancent la dixième session de ses Prix-Mécènes. Ces prix sont réservés aux étudiants de 3ème et 5ème année ; seul le prix du Portrait est ouvert à toutes les années d’études.
Nous vous proposons de concourir à ces six prix, dotés chacun d’un montant de 5.000 euros

  En savoir plus


Les Beaux-Arts de Paris en vidéo