Les photos de Notre-Dame

Notre-Dame de Paris, source d'expression et d'inspiration artistique
Découvrez ci-dessous des photos inédites issues de la collection des Beaux-Arts

 

 

La collection complète

 


Programme culturel février 2018 à juin 2019

 Télécharger le programme de février 19 à juin 19


Jagna Ciuchta - Darlingtonia, la plante cobra

Commissaire : Lionel Balouin

Galerie Édouard Manet
3, place Jean-Grandel
92230 Gennevillers

Exposition du 4 avril au 15 juin 2019
Rencontre avec l'artiste le samedi 13 avril à 14:30

Avec Cécile Bicler, Éléonore Cheneau, Arnaud Cousin, Viktorie Langer, Colombe Marcasiano, Laura Porter, Benjamin Swaim, Céline Vaché-Olivieri, Carrie Yamaoka, Virginie Yassef et des artistes anonymes (liste susceptible d’évoluer au cours de l’exposition). 

 

Les expositions de Jagna Ciuchta sont pensées comme des écosystèmes et le prétexte à des invitations multiples. Elle les investit comme des terrains de réflexion sur les conditions de monstration et de circulation des œuvres que ce soit sous forme d’objet ou de reproduction. Pour ce nouveau projet Jagna Ciuchta s’adosse à la particularité de l’École municipale des beaux-arts / galerie Édouard-Manet qui s’oriente aussi bien du côté des pratiques amateurs qu’en direction de la création contemporaine. Le titre de l’exposition « Darlingtonia, la plante cobra » résonne comme le titre d’une série Z centrée autour d’une héroïne, glissant dans une succession de métamorphoses de l’humain, au végétal et à l’animal. Les images « carnivores » réalisées à l’occasion sont autant de photographies documentaires d’œuvres, en conditions réelles ou fictionnelles d’exposition. Ces images côtoient parfois leur double original et d’autres œuvres dans un display, à la fois décor et dispositif de présentation conçu par Jagna Ciuchta. Dans un déplacement perpétuel des formes, l’ensemble interagit, se développe et se maintient dans un réseau d’échanges et de dépendances.

Cette exposition fera l'objet d’une soutenance de thèse par Jagna Ciuchta (doctorat au sein de EA 7410 - Sciences, Arts, Création, Recherche SACRe / PSL et préparé aux Beaux-Arts)

Visuel © Jagna Ciuchta, Cabin Porn, 2019, avec Cécile Bicler, Feu forêt, 2019  

 


NOS PRISONS IMAGINAIRES Collectif 3 par 9

La Conciergerie
Les services de La Conciergerie invitent des artistes à participer à la réalisation de dessins.
Partenaire du salon du dessin contemporain 2019 Drawing Now Art Fair 

 


L’action artistique se déroulera dans la Salle des Gens d’Armes de La Conciergerie, 2 Bd du Palais, 75001 Paris
Dimanche 14 avril 2019, de 10h à 16h30

L’événement est ouvert au public pendant sa réalisation puis les dessins seront présentées dans la Salle des Gens d’Armes jusqu’au vendredi 19 avril inclus.

La conciergerie du Palais de la Cité fut une prison jusqu’en 1934, elle accueillait des détenus (es) de droit commun.
Une cause unit les intervenants et artistes qui se motivent pour cette action :
Les conditions actuelles d’incarcération des détenues en prison, « une cellule de 9m2 pour 3 détenus (es), qui y cohabitent 22heures par jour », peuvent trouver un écho au travers des créations artistiques.

Les artistes présents vont réaliser en commun des représentations imaginaires d’occupation des cellules carcérales, par groupe de 3 artistes par cellule de 9m2. Et aussi, 3 artistes travailleront dans une cellule close (reconstitution des cellules du 18° siècle), un visuel de la performance sera retransmis en direct.
Les réalisations se feront à l’aide de feutres, d’encre, de fusain, de craies et pastels sur du papier kraft posé au sol de la grande salle de la Conciergerie, Palais de la Cité.

A l’invitation des services de La Conciergerie, Palais de la Cité Concept : Monsieur Yvan Etienne, animateur culturel Réalisation par des étudiants de l’école des Beaux-Arts de Paris et et des Wakers de l’association « Wake up café » Encadrement et coordination : Monsieur Philippe Bennequin, artiste, enseignant.

 Téléchargez les informations

 


Lauréats - Fondation Le Corbusier

Dans le cadre d’un partenariat sur deux ans avec la Fondation Le Corbusier (2019 et 2020), La Fondation réserve à de jeunes diplômés des Beaux-Arts de Paris la possibilité de réaliser une résidence de deux mois dans l’appartement-atelier de Le Corbusier 24 rue Nungesser et Coli, Paris 16e, suivie d’une exposition à la Maison La Roche.

 

Suite à l’appel à projet 2019 et à la qualité des projets reçu, la Fondation Le Corbusier et les Beaux-Arts de Paris ont sélectionné deux projets lauréats au lieu d’un seul, parmi les 15 dossiers reçus.
- Livre d’or, proposition participative de Mélanie Feuvrier et Hugo Fortin, diplômés 2014, aboutissant à une installation réalisée avec le concours des visiteurs
- Un projet d’installation artistique de Manuel Vieillot, diplômé 2015, tout en subtilité et jouant sur les transparences.

Les dates des expositions de fin de résidence seront communiquées ultérieurement.

Visuel : Manuel Vieillot


Jeunes Artistes en Europe. Les Métamorphoses

Du 4 avril au 16 juin 2019, la Fondation Cartier pour l’art contemporain présente Jeunes Artistes en Europe. Les Métamorphoses, une exposition consacrée à la diversité des voix et à la vitalité des échanges qui animent le vaste territoire artistique européen.

Elle réunit 21 artistes, issus de 16 pays, s’exprimant à travers la peinture, la sculpture, la mode, le design ou le film. Nés entre 1980 et 1994, ces artistes ont grandi après la chute du mur de Berlin, dans un continent encore jeune au regard des bouleversements récents qui ont profondément redéfini ses contours. Ils sont français, géorgiens, grecs, portugais, anglais, polonais ou même nés hors d’Europe. Tout en soulignant les correspondances qui relient ces artistes, Les Métamorphoses s’attache avant tout à montrer chacun d’eux dans sa singularité.

Avec les œuvres de :
Gabriel Abrantes, Magnus Andersen, Evgeny Antufiev, Charlie Billingham, Kasper Bosmans, Formafantasma, Benjamin Graindorge, Miryam Haddad, Klára Hosnedlová, Nika Kutateladze, Piotr Łakomy, Lap-See Lam, Kostas Lambridis, Kris Lemsalu, George Rouy, John Skoog, Tenant of Culture, Alexandros Vasmoulakis, Marion Verboom, Jonathan Vinel, Raphaela Vogel

Plus d'infos

 


Les éditions des Beaux-Arts de Paris à Livre Paris

Salon du livre
du 15 mars au 18 mars 2019

Le stand F48 sera l’épicentre d’un lieu de rencontre avec l’art et les beaux livres. Pour Pascale Le Thorel, responsable de Beaux-Arts de Paris éditions et présidente du groupe Art et Beaux Livres au SNE « c’est un engagement qui va au-delà d’une simple vitrine pour nos réalisations, mais un parti pris d’aller vers le public et de faire découvrir le livre d’art et le beau livre ».

Le salon est l'occasion de découvrir :
Une sélection du catalogue et des best-sellers comme Images en lutte,
La présentation de la collection Atelier ou écrits d'artistes avec Trésors de la bibliothèque,
Une performance, la réalisation d'une fresque dessinée en live avec les étudiants des Beaux-Arts de Paris,
Des produits dérivés autour de deux grandes expositions Images en lutte et George Focus,
Un jeu Instagram qui permettra de gagner des entrées et des cadeaux,
Enfin, la réalisation d'une bibliothèque designée par les étudiants.

 

En savoir plus...

 


Le goût français - Le trait de ... Christelle Téa

Exposition chez Christie’s du 13 au 16 avril 

L’œuvre dessinée de Christelle Téa s’est déjà fait remarquer et exposer à travers le monde via notamment des résidences d’artistes, au Musée Jean-Jacques Henner à Paris, mais aussi en Inde et en Hongrie. Christelle Téa s’intéresse aux objets et aime en dresser de véritables portraits, qu’elle saisit sur le vif, à l’encre de Chine, sans ébauche ni repentir. Ils semblent s’animer sous nos yeux, dotés soudainement d’une âme.

du samedi 13 avril au mardi 16 avril, 10h-18h ; dimanche 14h-18h
Entrée libre
CHRISTIE’S 9 avenue Matignon Paris 8  

Le département des arts décoratifs de Christie’s est heureux de s’associer à l’artiste Christelle Téa.
Avec son trait caractéristique, cette dernière revisite les œuvres d’arts décoratifs du XVIIIe au XXe siècle qui seront présentées dans la vente
The Collector : Le Goût Français, le jeudi 18 avril 2019

 


Prix 2019 des Amis des Beaux-Arts de Paris

Prix 2019 des Amis des Beaux-Arts de Paris

Les Amis des Beaux-Arts lancent la dixième session de ses Prix-Mécènes. Ces prix sont réservés aux étudiants de 3ème et 5ème année ; seul le prix du Portrait est ouvert à toutes les années d’études.
Nous vous proposons de concourir à ces six prix, dotés chacun d’un montant de 5.000 euros

  En savoir plus


la folie du jour

Georges Focus et la collection d’art brut de Françoise et Jean Greset

L'exposition Georges Focus initiée par les Beaux-Arts de Paris s'installe à Besançon
du 9 mars au 9 juin 2019

Pour en savoir plus sur cet événement :
Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon

 


Nathalie Talec présidente du conseil d’administration du CNAP

Nathalie Talec, artiste et professeure à Beaux-Arts de Paris depuis 2015,
est nommée présidente du conseil d’administration du CNAP (centre National des Arts plastiques).  

CNAP


Grand Débat de la Culture : prenez la parole !

 

Le Grand Débat de la Culture : Prenez la parole

organisé par Beaux Arts Magazine et la Fondation du patrimoine en partenariat avec les Beaux-Arts de Paris
mardi 5 mars de 18h30 à 22h dans la cour vitrée

Dans le grand débat lancé en décembre dernier par le Président de la République, la culture est absente des quatre thématiques identifiées comme les enjeux majeurs de la nation. Voilà pourquoi Beaux Arts Magazine, le Quotidien de l’art et la Fondation du patrimoine ouvrent un débat sur la culture via la plateforme en ligne granddebatculture.fr, où, avant le 15 mars, chacun est invité à s’exprimer, à proposer des idées.

Pour favoriser ce débat, trois enjeux nationaux ont été identifiés : la culture pour tous, l’éducation artistique et culturelle et enfin le patrimoine.

En parallèle tous les Français sont appelés à organiser des débats publics. Deux débats sont d’ores et déjà proposés :

- Le 1er aux Beaux Arts de Paris, mardi 5 mars (18h30 > 22h),
- Le 2e au CENTQUATRE-PARIS, dimanche 10 mars (16h > 20h).

Toutes les personnes souhaitant venir exprimer leur avis ou assister à ces débats sont les bienvenues sans inscription préalable dans la limite des places disponibles. À l’issue de cette consultation, les résultats seront publiés et et communiqués au Président de la République et au Ministre de la Culture.

À l’issue de cette consultation, les résultats seront publiés et et communiqués au Président de la République et au Ministre de la Culture.

Venez nombreux !
Entrée libre

 


Museum TV - Léonard de Vinci et la Renaissance italienne

Les Beaux-Arts de Paris sont sur Museum dans l'épisode n°349 de "Art News" à l'occasion de l'exposition Léonard de Vinci et la Renaissance italienne. 
Emission diffusée le vendredi 22 février 2019

 

ANW 349 / Expo - Léonard de Vinci et la Renaissance italienne aux Beaux-Arts de Paris. from Museum TV on Vimeo.

 


Hanna Zubkova - Garage Museum of Contemporary Art - Moscou

 

Photo par Zarina Kodzaeva pour Strelkamag

Hanna Zubkova, étudiante en 4e année, de l’atelier Cogitore, est la première lauréate du programme de résidence international « les Ateliers » lancé par le Garage, Musée d’art Contemporain emblématique de Moscou.

Cette artiste développe des projets performatifs et vidéo. Sélectionnée à partir de son projet artistique, elle pourra durant 6 mois, travailler autour d’un philosophe soviétique qui s’occupait de la théorie de la Vérité, figure énigmatique dans les échanges académiques entre l’URSS et la France dans les années 60s.

Garage Museum of Contemporary Art


Prix Drawing Now

Parmi les 5 artistes nominés pour le prix Drawing Now, qui sera remis à l’occasion de la 13e édition de la foire de dessins (28-31 mars 2019), trois sont diplômés des Beaux-Arts de Paris :

Io Burgard (diplômée 2014)
Nazanin Pouyandeh (diplômée 2005)
Lucie Picandet (diplômée 2007)

www.drawingnowartfair.com

Dessin de Io Burgard, La Contrainte du mouvement, 2018 gouache sur papier


JEAN-FRANCOIS LEROY - EN DOUBLE AVEUGLE

 

JEAN-FRANCOIS LEROY
EN DOUBLE AVEUGLE

Les Instants Chavirés accueillent cette exposition réalisée dans le cadre de la soutenance de mémoire de l’artiste intitulée Le mur : support et/ou frontière. Une recherche menée dans le cadre du programme de recherche doctorale de l’université PSL (Paris sciences et Lettres) - SACRe - ENSBA depuis 2015.


"L’expérience de l’atelier est à voir comme le démembrement d’une pratique quotidienne d’un espace. Les gestes comme les formes sont tous issus d’une expérimentation en terme de logique de matérialité de l’objet. C’est à dire qu’il n’y a pas d’illusionnisme, ni d’effet, je procède par déduction selon ce qu’impose le matériau. En partant d’une forme ou d’un matériau générique, j’opère une succession de manipulations et de gestes simples qui amènent un second degré de lecture. Mon travail peut être décrit par le réel auquel il se réfère et dans le même temps échappe à cette description par les déplacements effectués. Assimilant la couleur à un matériau, je tente toujours d’articuler la peinture à la sculpture en étirant le rapport Forme/Fonction au rapport Forme/Fonction/Forme. Les objets que j’utilise transitent par trois lieux avant leur réalisation finale. L’appartement dans lequel je vis, l’atelier dans lequel je travaille. L’espace d’exposition dans lequel je compose." JFL

 

2 FÉVRIER - 10 MARS 2019

INSTANTS CHAVIRÉS / ANCIENNE BRASSERIE BOUCHOULE
2 Rue Emile Zola – Montreuil –
M°Robespierre

Exposition ouverte les week-ends 14h-19h et sur rendez-vous (contact : 06 61 52 20 83)
www.instantschavires.com

 Télécharger le programme de cette exposition


DECADE Exposition - Galerie Joseph

Mireille Blanc, Partition, huile sur toile, 180x250 cm, 2018 ; Marie Dupuis, Quarantaine, huile sur toile, 50x40 cm, 2018 ; Julia Haumont, Sans titre 6, céramique émaillée, 60x89 cm, 2018 ; Côme Clérino, 22-01-19, céramique, émail, résine acrylique, colle, tissu, fibre de verre, colle vinylique, paraffine, crayon de couleur et feutre, 30x35 cm, 2019 

 

L'école des Beaux-Arts de Paris, 10 ans de création, neuf artistes, l'hypothèse d'une scène artistique ?

L’idée de rassembler une génération d’artistes autour de leur appartenance commune à une école prend ses racines dans de multiples expériences passées. On songe aux expositions décennales de 1889 et de 1900 qui établissaient un état des lieux rétrospectif de la création contemporaine. Mais on songe aussi à toutes les expériences qui ont jalonné le XXe siècle dont l’énergie prospective, manifeste et déclarative fut l’occasion pour la singularité d’une scène d’émerger au grand jour. 

Vernissage le samedi 2 février à partir de 18h

Plus d'infos ICI

Exposition du 3 au 22 février 2019
de 11h à 19h

Galerie Joseph
116 rue de Turenne
75003 Paris

www.galeriejoseph.com


Signature d'un partenariat avec la Wits School of Arts de Johannesburg

University of the Witwatersrand Johannesburg

Dans le cadre du développement de sa politique de coopération académique internationale, les Beaux-Arts de Paris signent un nouveau partenariat avec une institution majeure en Afrique du Sud et sur le plan international, la Wits School of Arts à Johannesburg.

À la rentrée 2019, cet accord facilitera la mobilité étudiante entre les deux établissements et bénéficiera du soutien de Campus France et de l’Alliance française en Afrique du Sud ainsi que de la South African National Association for the Visual Arts (SANAVA) en vue d’assurer une réelle réciprocité des échanges.  

https://www.wits.ac.za/wsoa/ 


Workshop auto-édition / Reliure / livres d’artistes

(proposé par le Pôle Numérique)
Exposition à la bibliothèque jusqu'à mi-février 2019

Ben Dabush ramette

Ce workshop est un atelier d’exploration éditoriale, tant au niveau du contenu que du façonnage.

Le livre est interrogé d’une manière très large : pour lui-même, et aux croisements des disciplines (numérique, nouveaux matériaux, inter-médias, contenu augmenté).
Chaque étudiant construit son projet par un apport de références singulières et une mise en oeuvre s’ingéniant à trouver la forme juste.
Au-delà, Il s’agit de penser une relation particulière à l’exposition, d’inscrire une pratique d’artiste par l’auto-édition, des démarches diverses, personnelles jusqu’aux plus subversives.


Équipe Workshop : Valérie Poifol et Veronika Doszla.

Télécharger le programme de cette exposition

 

Jee Yeongseo (Martha) COSMOOSSKR

Bibliothèque des Beaux-Arts de Paris
Palais des études, escalier de droite – 1er étage
14, rue Bonaparte
75006 PARIS

le lundi de 14 h à 19 h
du mardi au vendredi de 11 h à 19 h.

 


Aurélie Pagès primée par le Centre National des Arts Plastiques

A doubtful day / 45 / 06-10-13 

Aurélie Pagès, professeure au département impression/édition des Beaux-Arts de Paris, figure parmi les 12 lauréats du CNAP sur un projet en collaboration avec Antoine Dorotte pour la commande nationale de multiples lancée en juillet dernier, sur un total de 276 dossiers déposés.
Le thème est le quotidien, les oeuvres de chaque artiste intègrent les collections du CNAP et le réseau des artothèques de l’ADRA (association de développement et de recherche sur les artothèques).

 


Nomination de Jean de Loisy à la direction de l’Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris

Jean de Loisy

Franck Riester, ministre de la Culture, en plein accord avec le comité de sélection et le Conseil d'administration de l'école, a décidé de nommer Jean de Loisy à la direction de l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris (ENSBA). Jean de Loisy prendra ses fonctions dans les premiers jours de l'année 2019

Le comité de sélection constitué pour le recrutement était composé de deux représentants du ministère de la Culture, d'Éléonore de Lacharrière, présidente du Conseil d'administration de l'école, d'Alain Fuchs, président de l'Université PSL, et de trois personnalités qualifiées du monde de l'art, Anita Molinero, Catherine Grenier et Christian Bernard.

Président-directeur du Palais de Tokyo depuis 2011, Jean de Loisy a accompagné la réouverture de l’établissement qui est devenu le plus grand centre d’art d’Europe et a confirmé en quelques années son statut de lieu incontournable de la scène artistique française. Jean de Loisy a au cours de sa carrière exercé les fonctions de directeur du Frac Pays de la Loire, inspecteur à la création au ministère de la Culture chargé de la commande publique dans les monuments historiques, directeur-adjoint du musée de Nîmes, conservateur de la Fondation Cartier et du Centre Georges-Pompidou et directeur des programmes de la Mission 2000. Son activité de commissaire l’a conduit à présenter des expositions de Jean-Michel Alberola, Philippe Cognée, François Morellet, Georges Rousse, James Turrell, Allan Mac Collum, Fischli et Weiss, Franck Scurti, en France et à l’étranger. Il a notamment été commissaire de Monumenta Anish Kapoor en 2011 au Grand Palais. Il a aussi conçu de grandes expositions : La Beauté à Avignon, Traces du sacré au Centre Pompidou, Les Maîtres du Désordre au musée du quai Branly - Jacques Chirac ou Le Vent d’après à l’ENSBA.

Ce parcours au service de l’art, des artistes et des publics, amène Jean de Loisy à proposer pour l’Ecole des Beaux-Arts un projet fédérateur, cohérent et ambitieux, conduit avec les équipes de l’école et résolument tourné vers les étudiants. Il souhaite repositionner l’image de l’école, afin qu’elle redevienne un lieu de désir pour les élèves grâce notamment à la qualité de son enseignement et de sa pédagogie, afin de faire émerger de nouveaux artistes. Il en fera un lieu de transmission de l’art et une passerelle vers la vie professionnelle. Il considérera la dimension des Beaux-Arts comme lieu de conservation d’une collection exceptionnelle, musée, maison d’édition et monument emblématique. Enfin, Jean de Loisy enrichira le réseau de l’Ecole afin de l’ouvrir à des partenariats forts et à de nouvelles collaborations en France mais aussi en Europe.


Jeune Création 2019 - 69e édition

 13 diplômés des Beaux-Arts de Paris

 

13 diplômés des Beaux-Arts sélectionnés pour la 69e édition de Jeune Création

Parmi les 56 artistes sélectionnés pour la 69ème édition de Jeune Création, qui se tiendra à la fin de l’année 2019 dans l’espace de la Chaufferie à Romainville, dans la Fondation Fiminco, 13 sont diplômés des Beaux-Arts de Paris :

Victoire Barbot
Côme Clérino
Pauline d’Andigné
Elsa Fauconnet
Terencio Gonzalez
My-Lan Hoang-Thuy
Gwilherm Lozac’h
Chrystele Nicot
Gwendoline Perrigueux
Winnie Rielly
Raphael Sitbon
Manuel Vieillot
Mathieu Zurcher

https://www.jeunecreation.org/

 


APPEL À CANDIDATURE AUX ÉTUDIANTS

Prix du dessin contemporain

du cabinet des Amateurs de dessins
De l’Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts

 

 

REGLEMENT


CONDITIONS

Vous êtes étudiant 4e, 5e et 6e années des Beaux-arts de Paris
Votre professeur (artiste ou théoricien) pourra proposer 2 étudiants maximum

DOTATION

2 500 euros

DATE LIMITE DE CANDIDATURE

Date de remise des dossiers (validés par les professeurs) : 30 janvier 19

DOSSIER DE CANDIDATURE

• Cv de l’étudiant
• Texte sur la démarche artistique
• 10 dessins originaux réalisés sur papier

DEPOT DU DOSSIER DE CANDIDATURE

Service des collections
auprès de fabienne Belbeoch’
1er étage du Palais des études
du lundi au vendredi de 9h30 à 12h et de 14h à 17h
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tél : 01 47 03 50 82

SELECTION

Une commission constituée de cinq membres de l’association et deux membres de l’institution étudiera tous les dessins et les dossiers reçus afin de sélectionner entre cinq et sept candidats mi-février – début mars 2019.

Le jury choisit le lauréat parmi les étudiants auditionnés, mai 2019

PRESENTATION ET REMISE DES PRIX

Les œuvres présélectionnées sont présentées dans les galeries
La remise du Prix est prévue dans le courant du mois de juin. Les dates seront précisées ultérieurement.  


Soirée annuelle des Amis des Beaux-Arts de Paris

 

Masterlass Anselm Kiefer from Beaux-Arts de Paris on Vimeo.

 

Attribution de deux bourses de 5 000 euros à deux jeunes diplômés 

La soirée de gala annuelle des Amis des Beaux-Arts a eu lieu le 10 décembre dernier . A cette occasion, une master class d’Anselm Kiefer en conversation avec Henri Loyrette, président honoraire du musée du Louvre, a été donné devant 200 personnes, suivi d’un dîner réunissant collectionneurs et chefs d’entreprises, personnalités du monde de la culture et jeunes artistes. L’ association les Amis des Beaux-Arts, présidée depuis sa création par Agnès b. soutient les étudiants et jeunes artistes, via 6 prix et deux bourses annuels. Au cours de la soirée, deux bourses ont été décernées à Celia Coëtte, diplômée 2016 /atelier de Dominique Gauthier et Charles Le Hyaric, diplômé 2017 / atelier de Pascale-Marthine Tayou


Pour mémoire, les 6 prix remis en juin 2018: Agnès b. / Thaddaeus Ropac/ Beaux-Arts Magazine / Cabinet Weil /Khalil de Chazournes / Bertrand de Demandolx-Dedons pour le portrait

 

 


K - Exposition de soutenance de thèse PSL / SACRe

Ce projet s’est construit autour de l’étude d’un territoire particulier, la région de Kaliningrad. Anciennement partie de la Prusse Orientale allemande, celle-ci revient à l’URSS en 1945 à l’issue de la Seconde guerre mondiale. Sa capitale, Königsberg, est alors renommée Kaliningrad. Lorsque le bloc soviétique éclate, la région devient une enclave, séparée du territoire principal de la Russie par deux frontières. Aujourd’hui Kaliningrad représente au sein de l’Europe une zone qui échappe à la règle, une anomalie, un « tiers paysage ». Ainsi la figure centrale de cette recherche est celle du terrain vague, lieu à la fois réel et métaphorique. Les images obtenues via diverses formes d’arpentage du territoire tendent, d’une part, à en donner une vision d’ensemble, où l’on devine le paysage d’avant, désassemblé. D’autre part le projet déploie sept narrations parallèles, constituées d’images et de mots, dédiées au paysage d’après-coup. Le projet se partage en deux formes, deux phases de lecture : l’édition et l’exposition, cette dernière étant composée à la fois d’œuvres conçues à partir de la matière documentaire, collectée sur place et à distance, ainsi que de documents bruts. 

Exposition de soutenance de thèse PSL / SACRe
Atelier Devot
du 1er au 17 décembre,
de 12 à 20h en semaine et de 12 à 19h le week-end.

K | teaser 


Chaumet

Un appel à projet sur le thème « nature et architecture » est en cours actuellement, exclusivement réservé aux étudiants et jeunes diplômés des Beaux-Arts de Paris.

Les lauréats seront exposés dans les salons de Chaumet place Vendôme, en mars-avril 2019, au moment du Salon du Dessin à Paris, Palais Brogniart.

Légende :
Dessins d’après Antonio Gaudi
Théophile Stern, étudiant de 5e année, atelier Tayou
L’un des 3 lauréats/ mars 2018 de l’appel à projet Chaumet sur le thème de l’architecture

 


Expositions en cours

Découvrez trois grandes expositions !

Nairy Baghramian, invitée d’honneur du festival d’Automne à Paris exposera des œuvres créées in situ, selon sa démarche critique qui interroge les rapports de l’œuvre à l’institution.

Georges Focus, la folie d’un peintre de Louis XIV, fera découvrir au public le destin exceptionnel d’un artiste de cour dont la production personnelle est d’une grande intensité 

Robert Walser, Grosse kleine Welt Grand petit monde, met en lumière les microgrammes du célèbre écrivain suisse.

Du 13 octobre au 6 janvier 2019
Palais des Beaux-Arts
13, Quai Malaquais, 75006 Paris
du mardi au dimanche de 13 h à 19h

Fermeture le lundi, et les 25 décembre et 1er janvier 2019

Entrée : tarif unique donnant accès aux trois expositions
Tarif plein : 7.50 euros
Tarif réduit : 4 euros


Les Beaux-Arts de Paris recrutent des professeurs

pour son département de pratiques artistiques pour la rentrée prochaine. Les candidatures doivent parvenir au plus tard le mercredi 22 mai 2019

En savoir plus ...

 

 


Les Beaux-Arts de Paris en vidéo