Programmes d’échanges

Étudier à l’étranger

Titulaire de la charte « Erasmus pour l’enseignement supérieur 2014-2020 », l’École a établi des accords avec 30 écoles d’art européennes. Par ailleurs, elle a signé des conventions bilatérales avec un grand nombre d’établissements internationaux, en Asie et en Amérique principalement.

Le séjour d’études à l’étranger fait partie intégrante du programme d’études de la quatrième année. Il est généralement d’une durée de quatre mois et donne droit à l’obtention de 30 crédits. Les élèves restent inscrits à l’École pendant la durée de leur séjour à l’étranger et ne sont pas redevables des frais d’inscription dans l’établissement d’accueil.

Le choix de l’établissement d’accueil doit tenir compte des objectifs et des priorités de l’étudiant. Le dialogue avec les enseignants et les étudiants déjà partis en échange est recommandé. Des brochures sur les écoles partenaires sont en consultation au service des relations internationales.

Les élèves souhaitant partir en échange doivent déposer leur dossier de candidature au service des relations internationales en début d’année civique. Une commission réunissant des enseignants et un représentant des étudiants examine les candidatures et délibère en tenant compte du nombre de places disponibles dans les écoles partenaires pour les étudiants en échange. Le résultat des délibérations est publié en février.

Le départ en séjour d’études est subordonné à l’obtention du diplôme de premier cycle. L’étudiant-e ne pourra bénéficier de son séjour d’études, dans le cas où il est prévu au 2e semestre de sa 4e année, qu’à la condition d’avoir obtenu son UC recherche 1 au premier semestre. 

Avant son départ, un contrat d’études est établi avec l’étudiant-e afin de prévoir son programme d’études dans l’école d’accueil. À son retour, l’étudiant-e remet au service des relations internationales son contrat d’études validé par l’école d’accueil et un bref rapport sur son séjour (un questionnaire lui sera fourni). En outre, l’étudiant-e devra faire une présentation orale de son expérience à l’étranger à l’occasion d’un séminaire de retour de mobilité.

Plusieurs aides à la mobilité sont proposées aux étudiants :

• Pour les séjours d’études en Europe, une bourse de mobilité, intégrant la part financée par le programme Erasmus+, est versée par l’Ecole à l’étudiant, à réception de l’attestation d’arrivée signée par l’école d’accueil. Le montant de cette bourse varie selon les pays.

Il est à noter que l’Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ) propose l’attribution d’une bourse par année universitaire à un étudiant souhaitant séjourner en Allemagne.

• Pour les séjours d’études hors Europe, les bourses Colin-Lefranc, du nom du donateur, sont réservées aux étudiants de nationalité française. Le montant de ces bourses est indexé sur le coût de la vie dans le pays d’accueil. La bourse est versée à réception de l’attestation d’arrivée signée par l’école d’accueil. 

• Le Conseil régional d’Ile-de-France propose une aide à la mobilité internationale des étudiants (AMIE) attribuée sur critères sociaux. Cette aide est complémentaire de la bourse allouée par l’École.

 

Le formulaire de demande de bourse pour un séjour à l’étranger pour l’année universitaire 2018/2019 doit être retiré au service des relations internationales.

 

La date de remise du dossier au service des relations internationales est le

25 janvier 2018 à 16h.

 

Venir aux Beaux-Arts de Paris

Les séjours d’études sont proposés exclusivement aux étudiants des écoles partenaires des Beaux-Arts. Les étudiants étrangers sont intégrés dans le cursus normal et doivent suivre quatre unités de cours, à choisir dans le programme général des cours, pour un total de 30 crédits ( téléchargez le programme d’études pour les étudiants en échange). 

La singularité de l’enseignement dispensé à l’École, axé autour de la notion d’atelier, oblige les étudiants en échange à faire le choix d’un atelier de pratique artistique :  voir la liste des professeurs chefs d’atelier

Par ailleurs, les cours étant dispensés en français, une bonne connaissance de cette langue est recommandée. L’enseignement du français langue étrangère est obligatoire pour les étudiants non francophones.

Conformément aux conventions avec les écoles d’art partenaires,  les étudiants étrangers sont sélectionnés et proposés par leur école d’origine. 

Le dossier de candidature de l’étudiant-e comporte :

• Une lettre de nomination de l’école d’origine,

• Un formulaire de candidature a télécharger

• Une lettre de motivation décrivant brièvement le travail artistique de l’étudiant-e, expliquant les raisons de sa candidature aux Beaux-Arts et précisant l’atelier de pratique artistique que l’étudiant souhaite intégrer,

• Un dossier artistique en format papier,

• Un curriculum, 

• Une photocopie du passeport,

• Deux photos d’identité.

 

La candidature doit être transmise par l’école d’origine à l’adresse ci-dessous et au plus tard le : 

 

• 1er mai pour un échange au premier semestre

• 15 octobre pour un échange au second semestre

 

 

Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts 

Service des relations internationales

14 rue Bonaparte – 75 272 Paris cedex 06 - FRANCE