Journée portes ouvertes

 

Vous souhaitez intégrer les Beaux-Arts de Paris ?
Cette journée vous est consacrée, pour vous permettre de rencontrer les équipes et les étudiants et tout savoir sur la formation proposée, de la classe préparatoire au DNSAP (Diplôme national supérieur des Arts plastiques) en passant par la Licence.

samedi 1er février 2020
10h à 17h30

14 rue Bonaparte, Paris 6e
Entrée libre

PROGRAMME

• Présentations
Présentation en 45 minutes de l’École, du cursus, de la classe préparatoire Via Ferrata, de la programmation culturelle, des collections...
11h, 14h et 15h30 - Amphithéâtre des Loges

• Stands d’informations
Posez vos questions sur les admissions, la classe préparatoire Via Ferrata, la mobilité à l’international. Rencontrez le Bureau des Élèves, le Cercle Chromatique (alumni) et les Éditions.
Galerie droite

• Présentation de travaux d’étudiants et jeunes diplômés
Accrochage d’œuvres et projections.
Galerie gauche et amphithéâtre du Mûrier

• Visites
Organisées par groupe de 25 personnes pour vous donner un aperçu de l’École : l’amphithéâtre de Morphologie, la cour du Mûrier, la salle des dessins, le Labo-Photo...
Palais des Études

• Bibliothèque
Riche de 66 000 documents qui font référence dans le domaine de l’art contemporain, elle sera en accès libre.

• Expositions
Le Dessin à Bologne au Cabinet des dessins Jean Bonna et Sculptures infinies au Palais des Beaux-Arts seront exceptionnellement en accès libre.

• Café
Proposé par le Café Héloïse, tenu par les étudiants.
Cour vitrée

 


Penser le Présent 2020

Penser le Présent est la nouvelle programmation culturelle impulsée par Jean de Loisy et concoctée par Alain Berland Artistes, philosophes, économistes, scientifiques ... 

Découvrez le programme du premier trimestre 2020


Alex Huanfa Cheng expose à la BNF sa série The Days with Zhiyu

 

Alex Huanfa Cheng (diplômé 2017) expose à la BNF sa série The Days with Zhiyu

S’inscrivant dans un travail au long cours consacré à sa femme Zhiyu, le photographe la met cette fois en scène au moment de sa grossesse et l’habille de vêtements censés accentuer ses changements physiologiques. Il met en dialogue ces portraits avec des natures mortes d’objets aux textures organiques, similaires à la peau, et les dévoile comme autant de métaphores des évolutions de la femme enceinte, entre fragilité et vitalité.

19 déc. 2019 - 29 mar. 2020
Plus d'infos : https://bit.ly/2QA4gb4

 


La bête, un conte moderne de Yasmina Benabderrahmane

Exposition La Bête, un conte moderne de Yasmina Benabderrahmane (diplômée 2009)

Yasmina Benabderrahmane nous invite à suivre le chemin qui serpente entre ces deux mondes. Son travail est habité par son histoire familiale, entre métaphore et fragments bruts. Il y a l’Oncle, d’abord, géologue, responsable de la « Bête » de la vallée de Bouregreg, garant des sols et de la mémoire, et il y a la Grand-mère, un peu plus loin, à Chichaoua, qui boucle le temps et tresse les coutumes, entre henné et viscères.

De ces espaces et de ces corps familiers où se joue l’histoire contrariée du Maroc contemporain, Yasmina Benabderrahmane cherche à s’approcher du détail et des matières, des mains qui façonnent, qui agissent ou reproduisent, au fil des âges, les mêmes gestes. Dans les soubresauts saccadés de la pellicule, l'œuvre de Yasmina Benabderrahmane nous invite à une histoire marocaine minérale et instinctive, où les pierres dégoulinent et le sang caille, et où le regard de l’artiste se pose sur l’intimité du temps qui gît, passe et se retourne.

Adrien Genoudet, co-commissaire 

du 15 janvier au 12 avril
LE BAL
6, Impasse de la Défense 75018 Paris


Plus d'infos https://bit.ly/2PDB966

 


CROUS : Demande de bourses

Le mardi 15 janvier débutera la campagne de demande de bourses (Dossier Social Etudiant, ou DSE) auprès des Crous dans toute la France.

Dans ce cadre, vous allez prochainement recevoir plusieurs supports de communication papier (affiches format A2, des flyers et des guides de demandes de bourses).

En outre, comme demandé, vous trouverez en cliquant ICI un kit de communication numérique à télécharger. Il contient :

• un word avec des propositions de textes à diffuser sur les réseaux sociaux et/ou site web et/ou ENT + un rappel des réseaux sociaux du Crous de Paris
• Des visuels (formats Facebook, Twitter, affichage dynamique, Instagram).
• La version pdf du guide D.S.E

N'hésitez pas à relayer nos posts sur les réseaux sociaux tout au long de la campagne, cela permettra aussi aux futurs étudiants de se familiariser avec le Crous, institution qu'ils ne connaissent pas encore.

Tous ces supports ont vocation à informer les étudiants et futurs étudiants sur les modalités de demande de bourse sur critères sociaux. Merci donc de nous aider à la plus large diffusion possible de tous les éléments que nous vous enverrons.

Important :

La campagne se déroulera jusqu’au 15 mai 2020 inclus : le Crous s'engage à traiter les dossiers reçus (et complets) à cette date pour un paiement dès septembre 2019. Ceci ne s'applique pas aux dossiers déposés hors-délais qui ne seront pas traités en priorité. Pour information, l'année dernière il a été constaté que les lycéens attendaient souvent les résultats de Parcoursup avant de remplir leur dossier de bourse, générant ainsi de grandes masses de dossiers hors-délais. Bien entendu, ils ne doivent pas attendre Parcoursup pour remplir leur dossier de bourse; la mise à jour se fera dans un second temps. Nous vous serions reconnaissants de nous aider à déconstruire cette mauvaise pratique en incitant vos (futurs) étudiants à s'y prendre le plus tôt possible, dans l'intérêt du bon traitement de leur dossier.

Contact :

01 40 51 37 87
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 


Prix Marcel Duchamp 2020

Nous sommes heureux et fiers que 3 artistes des Beaux-Arts de Paris soient nommés pour le Prix Marcel Duchamp 2020. 

Alice ANDERSON

Née en 1972 à Alfortville, France - Vit et travaille à Paris et Londres Représentée par la galerie Valérie Bach – La Patinoire Royale, Bruxelles et Waddington Custot, Londres

Le travail d’Anderson est avant tout performatif. Les sculptures, peintures et dessins qui résultent de ses performances invoquent la notion du sacré. Ses études sur le mouvement -et les questions du corps et de son rapport au monde, ont conduit ses recherches au coeur de la Sierra Nevada en Colombie vers la culture Kogi où son observation de ‘la ritualité des gestes’ et de leurs pratiques ancestrales ont nourri sa réflexion sur la place de l’humain dans nos sociétés contemporaines numérisées.

Hicham BERRADA

Né en 1986 à Casablanca, Maroc - Vit et travaille à Paris Représenté par la galerie kamel mennour, Paris/Londres ; Wentrup, Berlin ; CulturesInterface, Casablanca.

Nourri d’une double formation artistique et scientifique, le travail de Hicham Berrada associe intuition et connaissance, science et poésie. Il explore des protocoles scientifiques qui imitent les différents processus naturels et/ou conditions climatiques. « J’essaie de maîtriser les phénomènes que je mobilise comme un peintre maîtrise ses pigments et pinceaux. Mes pigments et pinceaux seraient le chaud, le froid, le magnétisme, la lumière. » 

Kapwani KIWANGA

Née en 1978 à Hamilton, Canada - Vit et travaille à Paris Représentée par la galerie Jérôme Poggi, Paris ; Goodman Gallery, Johannesburg ; galerie Tanja Wagner,

Berlin Entre fiction et documentaire, le travail de Kapwani Kiwanga prend souvent la forme d’installations, de performances, de vidéos ou d’oeuvres sonores. Anthropologue de formation, l’artiste met en place des méthodes et protocoles utilisées dans les recherches en sciences sociales pour interroger la mutation des croyances et des cultures.

Prochains rendez-vous  
• 
 Mardi 6 octobre 2020 : vernissage de l’exposition collective des quatre artistes au Centre Pompidou  
• 
 Lundi 19 octobre 2020 : annonce du lauréat  
• 
 Exposition du 7 octobre 2020 au 4 janvier 2021 (Galerie 4)

Plus d'infos :
www.adiaf.com

 


Gide Pro Bono soutient Via Ferrata, la classe préparatoire des Beaux-Arts de Paris

Dans le cadre de son programme Pro Bono et son volet spécifique dédié à l’accès à l’éducation, Gide est heureux d’annoncer son soutien pendant les trois années à venir à Via Ferrata, classe préparatoire intégrée aux Beaux-Arts de Paris qui prépare des étudiants issus de la diversité sociale, géographique et culturelle aux examens et concours d’entrée dans les établissements supérieurs d’enseignement artistique en France et à l’étranger.

Cette classe préparatoire publique vise à faciliter l’accès aux études supérieures artistiques sans préjuger des origines ou des conditions sociales.

Via Ferrata accueille 25 étudiants par an, âgés de 17 à 23 ans, titulaires du baccalauréat ou d'un diplôme équivalent, sélectionnés sur dossier artistique et après un entretien individuel. A l’issue, 96 % d’entre eux réussissent concours et examens d’entrée dans les écoles d’art.

La formation est pensée pour permettre aux étudiants de découvrir l'Art, sa pratique et son histoire. Ils sont invités à affiner leurs orientations et motivations et à acquérir les moyens de les concrétiser en expérimentant un large panel de techniques.

Jean de Loisy, Directeur des Beaux-Arts de Paris, indique : « Les Beaux-Arts de Paris doivent permettre aux jeunes les plus prometteurs et les plus talentueux de se préparer avec exigence et créativité aux meilleures écoles d’art en France. La diversité est une chance et la clé de l’esprit d’ouverture ».

Carole Malinvaud, associée, Présidente du Fonds de Dotation Gide Pro Bono, rajoute : « Nous sommes très heureux de proposer ce mécénat, qui permet à un large panel d'étudiants d'accéder aux formations artistiques. Trop souvent, les jeunes issus de milieux dits "défavorisés" s'interdisent ces formations par manque de moyens, de modèles référents et d’accompagnement. A travers Gide Pro Bono, nous tentons d'accompagner tous les talents pour les aider à accéder aux formations qui leur tiennent à cœur ».

Gide sera mécène de Via Ferrata aux côtés de La Fondation SNCF, mécène depuis l’origine du projet en 2016.

_________

A propos de Gide

Gide est le premier cabinet d’avocats international d'origine française. Fondé à Paris en 1920, le cabinet compte aujourd’hui 12 bureaux dans le monde. Il rassemble 550 avocats, de 35 nationalités différentes, reconnus parmi les meilleurs spécialistes de chacune des branches du droit national et international de la finance et des affaires.

gide.com | @GideLawFirm

 


Cérémonie de remise des diplômes - décembre 2019

 

La cérémonie de remise des diplômes et l'annonce des félicités du 13 décembre dans l'amphithéâtre d'honneur en présence du jury 2019 présidé par Melanie Bouteloup et composé d’ Elise Atangana, Ingrid Luquet-Gad et Franck Scurti.

La liste des diplômés et félicités est visible ici

 


Partenariat Les Echos

Dans le cadre d’un partenariat exclusif d’un an (mai 2019/mai 2020) signé avec le quotidien Les Echos, les étudiants et jeunes diplômés des Beaux-Arts de Paris sont invités à participer à la création d’une illustration destinée à habiller le logo historique des Echos. L’illustration lauréate est publiée pendant une semaine (5 parutions) en 4e de couverture du quotidien ainsi que dans la galerie des Echos.fr accompagnée d’une courte interview de l’artiste . Les autres projets retenus, mais non sélectionnés, sont publiés sur le site internet des Echos.
Les thèmes d’inspiration sont libres : actualité, date anniversaire, grands sujets de société…

La lauréate de la première parution est Hélène Janicot, étudiante en 1ère année dans l’atelier Fanchon/ Piffaretti/ Figarella. Sa création apparaîtra dans le journal du 27 au 31 mai, sur le thème des élections européennes.

www.lesechos.fr

Voir les conditions pour participer à cet appel à candidature

Les créations sont visibles ici : http://media.lesechos.fr/infographie/logo-les-echos/index.html

 


CROUS : Demande de bourses

Le mardi 15 janvier débutera la campagne de demande de bourses (Dossier Social Etudiant, ou DSE) auprès des Crous dans toute la France.

En savoir plus


Les Beaux-Arts de Paris en vidéo