Appel à candidatures AIMS pour l'année scolaire 2018-2019

 


Programme de Formation d’artiste intervenant en milieu scolaire (AIMS)

 Téléchargez l'appel à candidatures

À l’initiative et avec le soutien des Fondations Edmond de Rothschild et de l’Université PSL (Paris Sciences & Lettres), les cinq grandes Écoles nationales supérieures d’art de Paris, membres associés de l’université PSL, que sont le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique (CNSAD), le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (CNSMDP), l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs (EnsAD), Les Beaux-Arts de Paris et La Fémis, se sont associées pour relancer à la rentrée 2018 la formation post-diplôme d’Artiste Intervenant en Milieu Scolaire (AIMS) dans le cadre d’une résidence.  

Pour l’année scolaire 2018-2019, une résidence sera proposée aux diplômés des Beaux-Arts de Paris ayant obtenu leur DNSAP en 2017, 2016 ou 2015. 

Ce programme, réalisé en partenariat avec les villes de Montreuil et de Saint-Ouen-sur-Seine avec les inspections de l’Éducation nationale de circonscription, constitue une formation diplômante d’un an de niveau post-diplôme. 

La formation AIMS a pour objectif de former des jeunes artistes à l’intervention en milieu scolaire tout en leur permettant de développer leur pratique artistique. Elle est fondée sur l’expérience encadrée d’un projet artistique réalisé avec une classe et sur un travail de recherche devant aboutir à un mémoire.  

Chaque résident sélectionné bénéficiera d’une bourse de vie attribuée par les Fondations Edmond de Rothschild, d’un montant de 14 000 euros.

DEROULEMENT DU PROGRAMME

Chaque résidence aura pour cadre une école ou un collège des villes de Montreuil ou de Saint-Ouen-sur-Seine. Chaque artiste sélectionné devra animer un projet artistique avec une classe de l’école ou du collège d’accueil, en accord avec un enseignant-référent pendant toute l’année scolaire 2018-2019. Il disposera d’un espace de travail lui permettant de développer parallèlement ses propres projets artistiques tout en favorisant les échanges et les liens avec les enseignants et les élèves. 

Il devra consacrer quatre heures d’intervention minimum par semaine auprès des élèves autour du projet. Une présence d’environ 20 h hebdomadaires au sein de l’atelier mis à sa disposition est demandée. 

L’artiste devra concevoir et réaliser une présentation publique du projet artistique conduit tout au long de l’année avec les élèves. Par ailleurs, il s’engage à fournir régulièrement des visuels illustrant la progression du projet afin de promouvoir le programme AIMS. 

Une formation commune  pour tous les artistes sélectionnés des 5 écoles partenaires sera organisée en septembre afin de leur donner les informations nécessaires pour la réalisation d’un projet d’intervention en milieu scolaire. L’artiste en formation bénéficiera  du soutien d’un enseignant-tuteur qui l’accompagnera tout au long de l’année scolaire.

La résidence et le projet artistique avec la classe débuteront à partir d’octobre 2018 et s’achèveront en juin 2019 par une présentation publique, selon un calendrier défini avec les responsables de l’école ou du collège partenaire.

Il sera également demandé à l’artiste en formation un mémoire de recherche sur la pratique artistique en milieu scolaire et la notion de transmission, qui sera soutenu devant un jury en septembre 2019. 

MODALITES DE SELECTION

Les candidats seront sélectionnés par un jury constitué de représentants des Beaux-Arts de Paris ainsi que des partenaires et des personnalités extérieures.

Le dossier de sélection comprendra un dossier artistique, un curriculum vitae mentionnant les expériences en milieu scolaire, périscolaire ou socioéducatif, une note d’intention, d’un projet artistique avec une classe ainsi qu’une lettre de motivation.

Dossiers à retourner pour le 31 mai 2018 à la Bibliothèque des Beaux-Arts à l’attention de Marc Petit. 

Les candidats sélectionnés, après présélection, seront invités à se présenter à un entretien avec le jury. 

Pour tous renseignements, merci de contacter :

Marc Petit  01 47 03 52 63 / marc.petit@beauxartsparis.fr ou
Gaïta Leboissetier 01 47 03 50 08 /  gaita.leboissetier@beauxartsparis.fr

 


Prenez date !

Richard Deacon Fondation studies

Une exposition de dessins contemporains, au cabinet des dessins Jean Bonna.

Du 15 mai au 20 juillet 2018

 Téléchargez le communiqué de presse

Commissariat :
Emmanuelle Brugerolles, avec la collaboration de Jill Silverman Van Coenegrachts.

Professeur aux Beaux-Arts de Paris de 1999 à 2009, Richard Deacon expose pour la première fois en France au Cabinet Jean Bonna un ensemble de dessins exécutés entre 1968 et 2018. Reconnu comme une des figures marquantes de la sculpture contemporaine, il a présenté en 2014 à la Tate Britain à Londres un choix d’oeuvres, qui ont mis en valeur la diversité des formes et des matériaux qu’il privilégie.

Si l’oeuvre sculptée de Richard Deacon nous est donc plus familière à travers ses créations en matériaux les plus divers (bois, aluminium, céramique, résine...), sa production dessinée nous est moins connue.

D'une grande acuité et tout aussi variée, elle nous livre une nouvelle facette de l'artiste, dont le geste créateur s'exprime avec la même liberté.

Ces trente dernières années, plusieurs musées français ont déjà accueilli des oeuvres de l’artiste, sans consacrer un focus particulier à sa production graphique : l’Arc à Paris en 1989 avec une dizaine de sculptures, le LaM de Villeneuve d’Ascq avec Between Fiction and Fact, sculpture monumentale en acier peint en 1992, le musée départemental de Rochechouart avec un ensemble de sculptures et d’estampes en 1997. Enfin une très belle rétrospective The Missing Part lui a été consacrée au musée d’art moderne et contemporain à Strasbourg en 2010, où a été présenté pour la première fois un grand nombre d’oeuvres sur papier du début de sa carrière.

Intitulée Foundation studies, l’exposition des Beaux-Arts de Paris permet de découvrir une dizaine de dessins de grands et moyens formats, ainsi qu’un large choix de carnets d’études aux techniques les plus diverses, aquarelle, graphite, encre de Chine, feutres de couleur.

La première oeuvre, datée de 1968, représente un grand tube de dentifrice orange « proto-pop », pressé en son milieu et sans bouchon; quatre dessins, Them and us, exécutés entre 1995 et 1996, dévoilent chacun l’alphabet des motifs de l’artiste qui trouvent des résonnances dans différentes composantes de la vie organique ; deux dessins datés de 1985 dévoilent la mise au net des opérations techniques nécessaires à l’exécution d’un projet de sculpture monumentale et son mode de fabrication ; un dessin daté de 1979 représentant un profil est empreint, par ses contours très purs, d’une grande sensualité, tandis que celui de 2012, s’attache à développer une sorte de chorégraphie minimaliste.

Deacon présente également une oeuvre conçue spécialement pour l’exposition : un dessin de plus de huit mètres qui se déroule sur une des cimaises du cabinet à la manière d’un rouleau chinois, mais sur plusieurs feuilles se superposant : on y retrouve le plaisir de l’artiste à se livrer à une expérience physique non plus face à un objet sculpté, mais dessiné.

Une sélection de carnets, jamais montrés, offrira un aperçu intime de la façon dont papier et crayon ont accompagné Deacon à travers une vie nomade consacrée à la sculpture et au voyage. Si l’attachement du sculpteur aux qualités singulières de chaque matériau – bois, résine, aluminium ou céramique – s'affirme dans ses sculptures, les oeuvres sur papier dévoilent une nouvelle facette de l'artiste dont l’engagement créatif est voué à laisser le matériau s’exprimer d’une manière toujours très entière.

Sur le papier, une autre part de lui-même s’exprime : c'est le sentiment profond de vivre un moment particulier, d'être égaré ou peut-être las, en voyage, dans une chambre d’hôtel ou bien à l’atelier dans l’après-midi, quand rien d’autre ne se présente à son esprit…
« Je dessine souvent lorsque je m’ennuie », reconnaît-il.

Info pratique

Ouverture

Richard Deacon, Fondations Studies
Cabinet des dessins Jean Bonna
14 rue Bonaparte

du 15 mai au 20 juillet 2018
du lundi au vendredi de 13 h à 18h

Entrée libre

Fermeture exceptionnelle le 21 mai 2018

Accès

Métro ligne 1
Louvre-Rivoli

ligne 4
Saint-Germain-des-Prés

ligne 7
Pont-Neuf

 

Bus ligne 24
ligne 27
ligne 39
ligne 95
Pont du Carrousel – Quai Voltaire


Jeune création 68e

Exposition d'art contemporain
Du 13 au 20 mai 2018

Beaux-Arts de Paris

La 68e édition de Jeune Création prendra place dans la Cour Vitrée des Beaux-Arts de Paris, berceau de « l’Atelier Populaire » en mai 1968.

Ce rapprochement entre Jeune Création et les Beaux-Arts de Paris est l’occasion de faire écho à la fois à l’histoire de l’association, qui accompagna cette période de réflexion et d’engagement politique des artistes, et à l’exposition Images en lutte - La culture visuelle de l’extrême gauche en France (1968-1974) qui analyse 50 ans après, ce moment de l’histoire et de l’histoire de l’art.

Du 13 au 20 mai 2018, la 68e édition de Jeune Création présentera un paysage subjectif de la scène artistique émergente internationale.
La sélection effectuée parmi près de 1800 dossiers de candidature, présentera 38 artistes de 14 nationalités différentes.

Particularité de Jeune Création, la commission de sélection est composée majoritairement d’artistes des éditions précédentes. Nouveautés en 2018, l’invitation faite à une personnalité extérieure à rejoindre la commission, mais aussi sa composition largement internationale.

Cette année, l’agence Bunker Palace prendra en charge la scénographie de l’exposition et l’identité visuelle sera conçue par Marion Kueny, en collaboration avec le comité d’organisation de l’édition.

L’exposition sera accompagnée d’une riche programmation événementielle, mettant l’accent sur la performance, la vidéo et la photographie avec 3 nocturnes jusqu’à 22h : les samedi 12, mercredi 16 et samedi 19 mai 2018.

ARTISTES

MARÍA ALCAIDE

CHARLIE AUBRY

THOMAS AURIOL

PAUL BARDET

ANDRÉS BARON

PIERRE BELLOT

CORNELIUS DE BILL BABOUL

CHARLIE BOISSON

MAXIM BRANDT

BENEDETTO BUFALINO

EUNBI CHO

MARTIN CHRAMOSTA

PIERRE-MARIE DR APEAU-MARTIN

BEN ELLIOT

LUKAS GLINKOWSKI

ERIC RAMOS GUERRERO

SARA IVONE

JEAN-BAPTISTE JANISSET

KANARIA

PAUL ANTON MACIEJOWSKI

LÉONARD MARTIN

NICO MÜLLER

VALENTIN MULLER

RICCARDO OLERHEAD

MAXIMILIEN PELLET

DAVID PERREARD

JULIA POPLAWSKA

AKSHAY RAJ SINGH RATHORE

LUCIEN ROUX

EMIR ŠEHANOVIĆ

SLINKO

CHARLES-HENRY SOMMELET TE

SAMMY STEIN

MAXIME TESTU

QINGMEI YAO

YUE YUAN

RADOUAN ZEGHIDOUR

KORNEL ZEZULA

 Téléchargez le communiqué de presse


Prenez date !

Le 3e colloque international des Beaux-Arts de Paris, intitulé « La marche forcée de l’art » aura lieu les 6 et 7 juin 2018. (programme complet en ligne à partir de mai, entrée libre sur inscription).

Découvrez également notre programme culturel (livret pdf) décrivant l’ensemble des rendez-vous et évènements qui se tiendront aux Beaux-Arts jusqu’en juin 2018. 

Toutes ces manifestations sont ouvertes à tous et en entrée libre. 

Nous vous y attendons nombreux !


Lancement de l’appel à candidature pour le programme doctoral SACRe 2018

Date limite de réception des candidatures : lundi 28 mai 2018

 Télécharger l’appel à candidatures SACRe 2018

 Télécharger le dossier de candidature SACRe 2018

Pour toute demande d’information, contacter : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.


Chaumet


Damien Mouliérac, diplômés 2016 des Beaux-Arts de Paris 

Chaumet, partenaire des Beaux-Arts de Paris, expose les jeunes artistes en regard de ses collections

Au cœur du processus de création d’un bijou, le dessin occupe une place centrale dans l’art joaillier, en particulier chez Chaumet. Moins connu que d’autres gestes de la joaillerie, il n’est pas uniquement une étape préparatoire, mais aussi un acte artistique au cœur de l’identité de la Maison, et qui continue de fonder sa modernité. Cet art du trait Chaumet, fait aujourd’hui l’objet d’un partenariat avec les Beaux-Arts de Paris, dont ont été issus bon nombre de dessinateurs pour la Maison. L’occasion pour Chaumet d’affirmer son attachement à la transmission artistique.

Partageant avec la prestigieuse institution une tradition de formation et de transmission, Chaumet a lancé un appel à projet auprès des étudiants des 3ème, 4ème et 5ème année et des jeunes diplômés de l’Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts. L’architecture occupant une place importante dans le répertoire formel et décoratif de la Maison, les candidats ont réalisé des esquisses utilisant comme source d’inspiration des éléments d’architecture ancienne ou contemporaine. Sont ainsi exposés du 23 au 30 mars  en regard des collections de Chaumet, les dessins de 9 artistes. Parmi eux 3 lauréats dont les œuvres rejoindront les collections du cabinet d’arts graphiques de Chaumet, et pourront inspirer des créations futures. 

Lauréats /Gabriel Delattre, Jules Lesbegueris; mention spéciale : Théophile Stern 

Nominés / Marija Avramovic, Léa de Cacqueray, Mathilde Lestiboudois, Damien Moulierac, Lucie Planty, Adélaide de Saint-Marc

Exposition 12 place Vendôme, du 23 au 30 mars, salons du 1er étage, visite sur réservation à events@chaumet.com ou par téléphone : 01 44 77 24 81

Parallèlement, Chaumet, contribue à la mise en valeur de la collection de dessins des Beaux-Arts de Paris, la deuxième collection publique en France après le Louvre avec 25 000 œuvres, en participant à l’aménagement d’un nouvel espace de présentation des dessins. Ce mécénat permettra la création d’une scénographie plus adaptée, pour une ouverture élargie au public, tant chercheurs que visiteurs des expositions temporaires. Constituée de feuilles des plus grands maîtres de la Renaissance – tels Léonard de Vinci ou Raphaël – à nos jours, la collection des Beaux-Arts comprend jusqu’aux travaux contemporains des élèves élaborés lors de concours de l’école. 

 Téléchargez le communiqué de presse


Programme culturel février 2018 à juin 2018

 Téléchargez le programme


PRIX 2018 DES AMIS DES BEAUX-ARTS DE PARIS

L’association des Amis des Beaux-Arts de Paris décernera pour la dixième année consécutive ses CINQ PRIX le jeudi 28 juin 2018.

Ces prix sont réservés aux élèves de 3ème et de 5ème années, à l’exception du Prix du Portrait, qui est ouvert à toutes les années d’études.

Nous vous proposons de concourir à ces cinq prix :

• le prix Thaddaeus Ropac (d'un montant de 5 000 euros)

• le prix agnès b. (d’un montant de 4 000 euros)

• le prix Entreprise (d’un montant de 4 000 euros)

• le prix du Collectionneur (d’un montant de 4 000 euros)

• le prix Bertrand de Demandolx Dedons dédié au Portrait (d’un montant de 4 000 euros).

La composition du jury 2018 sera communiquée dans le courant du mois d’avril.

Les étudiants souhaitant participer à ces prix devront remettre un dossier au format A4 comprenant :

• un cv avec coordonnées complètes, y compris le nom de leur atelier aux Beaux-Arts,

• trois à dix visuels différents de sculptures, peintures, installations, photographies ou stills - vidéos réalisés au cours des années 2017/2018. Les visuels doivent porter le nom de l’artiste et être légendés ;

• un texte court (10 à 25 lignes) sur leur projet artistique.

Date de dépôt des dossiers : lundi 23 avril 2018 au plus tard. Lieu du dépôt : Isabelle Reyé, service communication, bâtiment Chimay, de 9h30 à 12h30 et de 14h30 à 17h00.

Les dossiers doivent également être envoyés par mail à This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it..

Les artistes vidéastes enverront par mail à This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it., avec un cv et une courte description de leur pratique artistique, une seule vidéo d’une durée de 10 mn maximum, visible sous lien Vimeo avec code secret et option téléchargeable.

Le jury présélectionnera une douzaine de dossiers d’élèves dont les travaux seront exposés du lundi 25 juin au samedi 30 juin 2018 dans les galeries du Palais des Études.

Les étudiants devront soutenir leurs travaux devant le jury le mercredi 27 juin à partir de 17h00.

Les prix des lauréats seront décernés le jeudi 28 juin à 19h, dans les jardins de la direction.

 Téléchargez l'annonce